Allô David Elagage

Un Devis ?

Contactez-moi: 06 18 11 04 34

La taille de haies, entretien de jardin... à quelle période ?

Les haies servent en général pour délimiter une propriété ou pour créer différents espaces dans le jardin. Une haie ne nécessite pas beaucoup de soins. La taille et l'entretien de haies et végétaux est nécessaire une à deux fois par an.
Le reste du jardin est évolutif en fonction de la saison et doit être entretenu de manière régulière.

  • .

2020-10-24.jpg

La taille de haies, les périodes idéales :

Une haie est composée de plusieurs arbustes dont la croissance s’active 2 fois dans l’année, au printemps et à la fin de l’été.

L'idéal est d'attendre la fin de ces 2 périodes de croissance pour tailler car vous pourrez maintenir le plus longtemps possible la forme et la taille que vous souhaitez.

Notre conseil est donc de tailler en avril ou mai puis en septembre ou octobre.

Cependant, rien n'oblige de respecter ces périodes à la lettre, car il est possible de tailler vos haies de manière plus régulière. Cela nécessitera néanmoins plus de travail.

Pour des haies fleuries, le meilleur moment de taille se situe à la fin de la floraison.

L'entretien régulier :

Un jardin doit être entretenu de manière régulière, pratiquement au quotidien, pour des raisons diverses, comme la maîtrise de l'environnement, la saisonnalité ou encore la diversité de variétés. Malheureusement, cette tâche est souvent remise au lendemain par manque de temps ou d'envie et c'est parfaitement compréhensible !

Chez Allô David Elagage, notre intervention est rapide, sérieuse et efficace pour tous vos travaux d'entretien. Nous disposons de l'outillage adapté à chaque situation.

Pour tondre votre pelouse, semer du gazon, planter des arbres, tailler des arbres, broyer des végétaux, ramasser les feuilles... contactez-nous pour avoir la liste complète de nos services d'entretien ou prendre rendez-vous.

Débroussaillage, une obligation légale mais pas seulement

S'il est vrai que débroussailler est une obligation légale pour prévenir des incendies et autres feux de forêts, il est aussi visuellement agréable d'avoir un terrain propre et débroussaillé pour pouvoir pleinement en profiter.

Débroussailler en prévention

Lorsque l'on parle débroussaillage c'est avant tout pour prévenir des incendies, il reste donc primordial et obligatoire d'entretenir son jardin et son terrain.

 

Ce que dit la loi : le débroussaillage (ou débroussaillement) est obligatoire dans les zones exposées à un risque d'incendie. Les règles générales de débroussaillage peuvent être précisées par la réglementation locale.

 

En zone rurale : l'obligation de débroussaillage et de maintien en état débroussaillé s'applique aux propriétaires de terrains situés à moins de 200 mètres des bois et forêts.
Cette opération doit être réalisée autour de votre habitation sur une profondeur de 50 mètres. Le long des voies d'accès à votre terrain (route, sentier, chemin privatif), cette opération doit être réalisée autour de votre habitation sur une profondeur de 10 mètres de part et d'autre de la voie.

 

En zone urbaine : l'obligation de débroussaillage et de maintien en état débroussaillé s'applique aux propriétaires de terrains situés à moins de 200 mètres des bois et forêts.
Vous devez débroussailler et maintenir en état débroussaillé l'intégralité de votre terrain.

 

Si un terrain voisin se trouve dans votre périmètre de débroussaillage, le propriétaire ne peut pas s'opposer à ce que vous y procédiez, à vos frais, sur sa propriété. Il peut aussi réaliser lui-même les travaux. S'il refuse l'accès à sa propriété, les opérations de débroussaillage sont à sa charge.

debroussailler-terrain.jpg

Les sanctions :

Si vous ne respectez pas l'obligation de débroussailler, la commune peut vous mettre en demeure de le faire. Le maire peut décider d'une astreinte de 100€ maximum par jour de retard. Vous aurez à payer cette astreinte à partir de la notification de la mise en demeure et jusqu'à ce que vous fassiez le débroussaillage, ou jusqu'à ce que le maire le fasse faire d'office à vos frais.

La commune peut également vous infliger une amende administrative pouvant aller jusqu'à 30€ par m² non débroussaillé.

Par ailleurs, vous risquez une amende pénale pouvant aller jusqu'à 750€ (1 500€ dans un lotissement).

Si le fait que vous n'avoir pas débroussaillé a permis la propagation d'un incendie qui a détruit le bien d'autrui, vous pouvez être condamné à une peine allant jusqu'à 1 an d'emprisonnement et 15 000€. S'il s'agit de votre logement, votre assureur peut appliquer une franchise supplémentaire de 5 000€.